Vingt casques bleus blessés dans une attaque au Mali

BAMAKO (Reuters) – Vingt membres de la mission de maintien de la paix de l’Onu au Mali ont été blessés mercredi, plusieurs grièvement, dans une attaque contre leur base dans le centre du pays, a dit un porte-parole de la Minusma.

Cette base située près de la ville de Douentza a été la cible de tirs vers 07h00 GMT, a dit ce porte-parole, Olivier Salgado, à Reuters, sans désigner de responsables.

Des groupes djihadistes liés à Al Qaïda et à l’organisation Etat islamique (EI) attaquent régulièrement des casques bleus et des militaires maliens dans ce secteur.

Créée en 2013 à la suite d’une intervention militaire française pour repousser des combattants islamistes progressant vers Bamako, la mission de l’Onu, la Minusma, est forte de 14.000 soldats, policiers et personnels civils.

(Tiemoko Diallo; Version française Bertrand Boucey)

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter